> L'entretien des systèmes d'assinissement non collectif

Nettoyez le bac dégraisseur

Il doit être nettoyé plusieurs fois par an. Les graisses peuvent êtres mises en sac hermétique, dans le bac à ordures ménagères.

 

Vidangez la fosse septique ou la fosse toutes eaux

La fosse doit être vidangée dès que les boues dépassent 50 % du volume utile de la fosse.

L'entreprise qui vidange doit être agréée par la Préfecture. Le vidangeur doit vous fournir un bordereau de prise en charge des matières de vidanges.

La Communauté de communes propose des vidanges à prix réduit (télécharger le bon de commande).

Consulter la liste des vidangeurs agréés.

 

Lavez le préfiltre

Il est, soit intégré à la fosse toutes eaux, ou séparé pour les fosses septiques. Le préfiltre contient le plus souvent de la pouzzolane (roche poreuse). Une fois par an, il faut vérifier qu'il n'est pas colmaté. Si les matériaux sont sales, lavez-les au jet d'eau. Remplacez-les si le colmatage est trop important.

 

Vérifiez la pompe de relevage

Certaines installations nécessitent une pompe de relevage. Afin d'éviter son blocage, il peut être nécessaire de nettoyer au jet d'eau la pompe et le flotteur une à deux fois par an.

 

Evitez les plantations à proximité du dispositif de traitement (épandage, filtre à sable).

 

Ne déversez que des eaux usées domestiques

Ne déversez pas les eaux pluviales, les huiles usagées, les peintures, les hydrocarbures, les liquides corrosif et dissolvant avec les eaux usées.